Martin Blachier : La vague Omicron est un phénomène fabriqué


Mardi 04 Janvier 2022 07:46
Le médecin spécialiste en santé publique Martin Blachier est revenu ce lundi, dans L’Heure des Pros (CNews), sur la vague Omicron. Un phénomène qui n’est pour lui qu’une « vague fantôme »

58 432 contaminations et 19 043 malades hospitalisés dont 3 572 dans les services dédiés aux cas graves. C’est le bilan du Covid-19 pour le dimanche 2 janvier 2022 selon les chiffres dévoilés hier par Santé Publique France. Des chiffres importants pour un lendemain de jour férié qui montrent que la cinquième vague de Covid-19 se poursuit même si ce bilan est moins important qu’il y a quelques jours où le cap des 200 000 contaminations quotidiennes a été passé. De quoi inquiéter le gouvernement qui vient de mettre en place de nouvelles mesures ainsi qu’un nouveau protocole sanitaire dans les écoles.

Mais pour Martin Blachier, cette vague Omicron « n’est qu’une vague fantôme ». « Les gens disent : ‘Oui, il n’envoie pas les gens vaccinés en réanimation’, sauf qu’Omicron se balade essentiellement au sein de la population vaccinée. La vague Omicron je vais appeler ça la vague fantôme, c’est-à-dire que c’est une vague qu’on n’aurait pas vue si on n’avait pas testé les gens. Et en fait on aurait cru que c’était la vague Delta qui avait continué », a affirmé le médecin ce lundi dans L’Heure des Pros sur CNews. Allant même plus loin, le spécialiste de la santé publique a affirmé qu’il s’agissait avant tout, pour lui, d’un « phénomène de panique fabriqué par du testing massif qui fait qu’on a pris peur avec le nombre ».

« Ce qui envoie les gens en réanimation, c est encore le Delta. D ailleurs, en France, ce sont les régions où le Delta est plus haut par rapport à l Omicron, où il y a le plus de patients en réanimation (…) Donc le phénomène Omicron a été un phénomène médiatique, un phénomène de testing et il ne sera pas un cataclysme pour le système de santé », a-t-il également clamé pour le plus grand bonheur de Pascal Praud.

Au début de l’émission, le présentateur de CNews n’a en effet pas caché son ras-le-bol face à ceux qui n’ont cessé d’alerter sur la dangerosité d’Omicron fin 2021. « On nous avait annoncé le raz-de-marée, la déflagration, j avais entendu les alarmistes et les enfermistes sortir le 15 décembre, nous annoncer que l hôpital allait exploser... Les chiffres on les a : il y a 58 000 cas confirmés hier, et il y a exactement 3 500 personnes en réanimation. Ça n a pas bougé, ça n a pas bougé ! (…) C est une honte ! Ces gens sont une honte ! Il y a des gens que je ne veux plus entendre ! C est un scandale ! C est vraiment un scandale ! Agiter le chiffon rouge comme certains l ont fait le 15 décembre... Qu ils se taisent ! À jamais ! », s’est-il énervé.

Clara Kolodny




Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى