Nantes : la manifestation nocturne contre l'extrême droite dégénère dans le centre ville


Samedi 22 Janvier 2022 13:15
Les choses avaient pourtant débuté dans le calme. 600 personnes s'étaient données rendez-vous à la croisée des trams dans le centre de Nantes. Une heure après le départ de la manifestation nocturne, la situation a dégénéré, des vitrines ont été brisées dans une artère commerçante de la ville.

"Les fachos ce n'est pas nous ce sont eux, ceux qui cassent!", Kevin, un des responsables de l'Irish pub, un bar du centre ville nantais qui fait face à la cathédrale, ne décolère pas. Ce samedi matin, il ne peut que constater les dégâts. Toutes les vitrines de l'établissement ont été explosées. Et ce n'est pas la première fois.

"Nous souffrons d'une réputation qui pourtant ne reflète absolument pas notre état d'esprit. Nous ne pas sommes pas des fascistes, nous avons toujours défendu le mariage pour tous. Ils se trompent de cible" Au lendemain de la manifestation nocturne, Kevin en a gros en regardant la façade.

600 manifestants pour dénoncer "les idées nauséabondes de l'extrême droite"
600 personnes s'étaient données rendez-vous à la croisée des trams pour dénoncer "la politique sanitaire du gouvernement et les idées rampantes de l'extrême droite qui gangrènent le pays". Un appel lancé sur les réseaux sociaux qui a réuni des antifas, des étudiants mais aussi des antivax.

Torche à la main, la descente aux flambeaux avait pourtant commencé dans le calme et dans une ambiance plutôt bon enfant.

Du monde, de la musique, la marche se voulait pacifique et entendait dénoncer "les idées nauséabondes de l'extrême droite qui gagnent de plus en plus de terrain en France".

C'est en arrivant dans une artère commerçante du centre ville nantais que les choses ont dégénéré. Un première vitrine, celle d'une enseigne de prêt-à-porter, a partiellement volé en éclat, provoquant immédiatement une charge des forces de l'ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes.





Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى