Un enfant agressé sexuellement dans le cabinet de son psychologue

Un enfant agressé sexuellement dans le cabinet de son psychologue


Mercredi 16 Fevrier 2022 15:22
Un ex-psychologue de Québec a reconnu avoir commis des agressions sexuelles sur un de ses petits patients, lundi au palais de justice. Il est condamné à quatre ans de prison.

Martin Dubois a été radié à vie de sa profession, en 2006, après avoir été déjà condamné à deux ans de prison pour des agressions sur trois garçons.

Son arrestation avait eu l'effet d'une bombe, à l'époque, puisqu'il se spécialisait dans le traitement d'enfants victimes d'abus sexuels.

La poursuite avait d'ailleurs fait appel à ses services comme témoins experts dans certaines causes d'agressions sexuelles sur des mineurs.


Afficher les commentaires
Yannick Bergeron (accéder à la page de l'auteur)
Yannick Bergeron
Yannick Bergeron
à 12 h 00
Un ex-psychologue de Québec a reconnu avoir commis des agressions sexuelles sur un de ses petits patients, lundi au palais de justice. Il est condamné à quatre ans de prison.

Martin Dubois a été radié à vie de sa profession, en 2006, après avoir été déjà condamné à deux ans de prison pour des agressions sur trois garçons.

Son arrestation avait eu l'effet d'une bombe, à l'époque, puisqu'il se spécialisait dans le traitement d'enfants victimes d'abus sexuels.

La poursuite avait d'ailleurs fait appel à ses services comme témoins experts dans certaines causes d'agressions sexuelles sur des mineurs.

Camp Kéno
Dubois s'était également impliqué dans le Camp Kéno, où il avait agressé des pensionnaires sous sa responsabilité, entre 2003 et 2005.

Il y avait lui-même mis sur pied un programme pour venir en aide à des enfants souffrant de déficit d'attention.

C'est d'ailleurs pour un tel problème de comportement que des parents avaient fait appel à ses services pour traiter leur enfant d'une dizaine d'années, au tournant des années 2000.

Selon les faits relatés à la Cour, le garçon a été agressé dans le bureau du psychologue.

Nu dans le cabinet
Martin Dubois a d'abord demandé à son jeune patient de se promener nu, dans le cabinet.

Au cours de différentes séances, des gestes à caractère sexuel sont par la suite survenus.

L'ex-psychologue a reconnu sa culpabilité même s'il a affirmé aux juges qu'il n'avait pas de souvenir des événements.

Il a convenu que la poursuite était en mesure de faire la preuve des événements.

Le plaignant a porté plainte à la police en 2018.

Dans une lettre déposée au tribunal, il s'excuse à la victime disant avoir failli à ses obligations. Il s'est aussi dit désolé d'avoir entaché sa profession.

Aujourd'hui âgé de 53 ans, l'ex-psychologue a refait sa vie après s'être investi dans des thérapies.

La poursuite et la défense se sont entendues pour suggérer une peine de quatre ans de pénitencier, que le juge Mario Tremblay a acceptée.

En plus de la détention, Martin Dubois devra s'inscrire au registre des délinquants sexuels pour le reste de ses jours.




Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى