Poutine lance une opération militaire en Ukraine

Poutine lance une opération militaire en Ukraine


Jeudi 24 Fevrier 2022 06:31
Le soleil commençait à peine à se lever sur les landes ukrainiennes que le président russe Vladimir Poutine y annonçait le déclenchement d’une « opération militaire spéciale ». Quelques minutes plus tard, des bombes ont commencé à tomber sur plusieurs villes du pays, dont la capitale, Kiev.

Le Kremlin a d’abord annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi avoir reçu un appel à l’aide des séparatistes prorusses lui demandant de « repousser » l’armée ukrainienne. Quelques minutes plus tard, vers 3 h du matin, le président Poutine s’adressait au monde dans un discours retransmis à la télévision russe. « J’ai pris la décision d’une opération militaire spéciale » pour « démilitariser » et « dénazifier » l’Ukraine, a-t-il déclaré, brandissant de fausses accusations de « génocide » par le gouvernement de Kiev pour justifier son invasion.

Il a assuré ne pas vouloir « d’occupation » de l’Ukraine, mais bien sa « démilitarisation ».


Quelques jours après être apparu à la télévision dans un centre de commande d’armes nucléaires, le chef russe a également mentionné dans son discours nocturne cette arme de destruction massive. « [La Russie] constitue aujourd’hui l’une des plus grandes puissances nucléaires. […] À cet égard, personne ne doit ignorer qu’une attaque directe contre la Russie entraînera la destruction et des conséquences désastreuses pour les agresseurs potentiels. »

Il s’est ensuite adressé aux militaires ukrainiens en les appelant à « déposer les armes », assurant qu’ils pourront alors « quitter le champ de bataille sans entrave ».

Quelques minutes après cette déclaration maritale, des explosions étaient étendues en territoire ukrainien.


Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى