Quelle est la position de la Turquie dans ce conflit ? (Denis, Saint-Cyr)



La position de la Turquie est claire, selon les mots de son président Recep Tayyip Erdogan : « N’abandonner ni la Russie ni l’Ukraine », et ne pas « céder non plus sur les intérêts nationaux » de son pays. La Turquie navigue en effet sur une voie étroite entre l’Ukraine, son alliée, à laquelle elle a vendu des drones de combats utilisés contre les chars russes, et la Russie dont elle dépend pour ses approvisionnements en gaz et en céréales notamment.
Le chef de l’État turc a cependant répété lundi qu’il considère « l’attaque de la Russie sur le territoire ukrainien comme inacceptable » et « salué la lutte du gouvernement et du peuple ukrainiens ». La Turquie a également interdit le passage du Bosphore et du détroit des Dardanelles à tous les bâtiments de guerre, qu’ils soient de pays « riverains ou non de la mer Noire ».




Afficher Plus



© 2022 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى