L

L'ONU votera sur la suspension de la Russie du Conseil des droits de l'homme


Mercredi 06 Avril 2022 15:55
L'Assemblée générale de l'ONU votera jeudi sur la suspension de la Russie du Conseil des droits de l'homme de l'ONU à la suite d'allégations selon lesquelles des troupes russes auraient délibérément assassiné des civils à Bucha , en Ukraine, a annoncé la présidence de l'Assemblée.

Le vote est "confirmé pour 10h00", a déclaré mercredi Paulina Kubiak, porte-parole de la présidence.

Les deux tiers des pays qui ont voté dans l'assemblée de 193 membres doivent soutenir la suspension pour que la Russie soit temporairement retirée du Conseil des droits de l'homme basé à Genève.

Le vote intervient au milieu de l'indignation internationale suscitée par des scènes horribles de meurtres de civils dans des régions d'Ukraine récemment reprises aux forces russes, comme Bucha à l'extérieur de Kiev, y compris des personnes apparemment exécutées les mains liées dans le dos.

"Les images de Bucha et la dévastation à travers l'Ukraine nous obligent désormais à traduire nos paroles en actions", a déclaré lundi l'ambassadrice américaine Linda Thomas-Greenfield.

"Nous ne pouvons pas laisser un État membre qui subvertit tous les principes qui nous sont chers de continuer à participer" au conseil, a-t-elle déclaré.

Le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies est le principal forum mondial dans ce domaine. Fondée en 2006, elle est composée de 47 États membres qui sont choisis par l'Assemblée générale.

La Libye a été suspendue du conseil en 2011.

"La Russie ne devrait pas avoir une position d'autorité dans cet organe, et nous ne devrions pas non plus permettre à la Russie d'utiliser son siège au Conseil comme un outil de propagande pour suggérer qu'elle a une préoccupation légitime concernant les droits de l'homme", a déclaré l'ambassadeur américain.


Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى