Les États-Unis craignent que la Turquie ne lance une nouvelle offensive en Syrie

Les États-Unis craignent que la Turquie ne lance une nouvelle offensive en Syrie


Mercredi 08 Juin 2022 19:21
Les États-Unis craignent que la Turquie ne lance une nouvelle offensive dans le nord de la Syrie contre laquelle Washington a mis en garde, a déclaré mercredi un haut diplomate américain.

"Nous sommes profondément préoccupés par la récente rhétorique accrue de la Turquie sur les mouvements militaires potentiels dans le nord de la Syrie", a déclaré la secrétaire d'État chargée de l'assistance aux affaires du Proche-Orient, Barbara Leaf, lors d'une audition au Congrès.

"Nous avons intensifié nos engagements diplomatiques pour tenter d'arrêter cela", a-t-elle déclaré.

Lorsqu'on lui a demandé si Ankara renoncerait à de tels projets à la lumière des efforts américains, Leaf a répondu: "Je ne peux pas vous assurer qu'ils le feront."

La Turquie a menacé à plusieurs reprises depuis fin mai de mener une nouvelle opération militaire dans le nord de la Syrie pour cibler les combattants kurdes.

Parmi eux se trouvent les Unités de protection du peuple (YPG), qui étaient soutenues par la coalition internationale dirigée par les États-Unis contre le groupe djihadiste État islamique.

Washington a mis en garde à plusieurs reprises contre une telle offensive, qui, selon lui, risque de déstabiliser la région et de mettre en péril la lutte contre les djihadistes.

La question met en évidence les tensions récurrentes entre les alliés de l'OTAN, Washington et Ankara, à un moment où la Turquie s'oppose aux tentatives de la Finlande et de la Suède de rejoindre l'alliance atlantique.


Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى