L'Indonésie prévoit de bloquer Facebook, Google, WhatsApp s'ils ne s'enregistrent pas pour des licences


Jeudi 21 Juillet 2022 02:28
Les autorités indonésiennes prévoient de bloquer les applications de médias sociaux et les sites Web tels que Google , Facebook et WhatsApp dans les prochains jours s'ils ne s'enregistrent pas auprès du ministère des Communications et de l'Informatique du pays.

Les géants du numérique ont jusqu'à mercredi pour terminer le processus d'enregistrement des licences. Sinon, le ministère les déclarera illégaux et illégaux dans le pays, selon l'agence de presse Xinhua.

«Nous avons averti à plusieurs reprises toutes les entreprises technologiques locales et étrangères, y compris les services en ligne , les sites et les fournisseurs d'applications, qu'elles doivent s'enregistrer si elles ne veulent pas risquer d'être bloquées. Nous leur avons donné du temps il y a six mois », a déclaré mardi à la presse le directeur général des applications d'information du ministère, Semuel Abrijani.

L'enregistrement fait partie de la nouvelle réglementation du pays, qui entrera en vigueur en janvier 2022 et obligera toutes les plateformes technologiques à obtenir des licences pour pouvoir fonctionner. Le règlement permettra aux autorités d'ordonner aux plateformes de supprimer tout contenu jugé illégal, inapproprié ou "perturbant l'ordre public" dans les quatre heures si cela est jugé urgent, et dans les 24 heures dans le cas contraire.

Le gouvernement indonésien s'efforce actuellement de réduire la désinformation et les canulars, en particulier à l'approche des élections générales du pays en 2024.


Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى