Président iranien : « Les États-Unis ont cherché à déstabiliser ce pays comme ils l

Président iranien : « Les États-Unis ont cherché à déstabiliser ce pays comme ils l'ont fait en Syrie et en Libye, mais ont échoué »



Washington a tenté de déstabiliser la situation politique en Iran tout comme il l'a fait en Libye et en Syrie lors du printemps arabe, a déclaré vendredi le président iranien Ebrahim Raisi, cité par Reuters .

"Les Américains et d'autres ennemis ont cherché à déstabiliser l'Iran en exécutant les mêmes plans qu'en Libye et en Syrie, mais ils ont échoué", a-t-il déclaré.
En outre, le président a évoqué les manifestations dans le pays, soulignant que "les émeutes et les tentatives de troubler le pays sont différentes des manifestations". "Nous devons faire face aux émeutes et à celles qui créent l'insécurité", a-t-il dit, ajoutant que les villes iraniennes sont "sûres".

L'Iran fait face depuis plusieurs semaines à des manifestations antigouvernementales à l'échelle nationale, qui ont commencé après la mort de Mahsa Amini , une femme de 22 ans décédée en garde à vue à Téhéran. Les autorités iraniennes ont accusé des gouvernements étrangers, dont les États-Unis et Israël, de promouvoir les manifestations.

Mi-octobre, Raisi a accusé Joe Biden, le président américain, d'inciter au "chaos, à la terreur et à la destruction" en Iran. Selon le président, un examen plus approfondi des racines des sabotages, des assassinats et des troubles qui ont lieu dans la région pourrait révéler les traces des actions américaines.

Ce jeudi, Biden a assuré que Washington "va libérer l'Iran". De son côté, Raisi a répondu que son pays avait déjà été libéré par la révolution islamique de 1979.




Afficher Plus



© 2022 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى