Logo - Jor2a.online

La police américaine menace un rappeur afro-américain de lui tirer une balle en pleine poitrine (VIDEO)


Abonnez vous sur
Telegram

Par la suite, l'artiste a publié des images avec le visage de l'agent et a dénoncé que certains membres des forces de l'ordre veulent juste une raison de tuer .
Le département du shérif du comté de Los Angeles (Californie, États-Unis) a publié les images enregistrées par la caméra corporelle d'un de ses agents, qui montrent le moment où l'officier en uniforme menace de tirer dans la poitrine d'un homme non armé qui résistait à son arrestation.

L'incident s'est produit le 31 décembre dans la commune de Gardena et le détenu est un rappeur identifié comme Feezy Lebron , qui se trouvait dans sa voiture, rapporte la presse locale. Lebron affirme qu'il avait garé le véhicule pour utiliser son téléphone portable, lorsque deux policiers qui passaient se sont approchés de lui et lui ont demandé de sortir de la voiture.
Au départ, l'un des agents a tenté d'éloigner l'individu par la force, alors son partenaire s'est approché et a menacé le rappeur avec du gaz poivré . Lebron est resté assis les mains en l'air et a essayé pendant un moment de fermer la porte, alors l'officier a sorti son pistolet et l'a pointé sur lui. « Je vais vous simplifier la tâche : si vous démarrez la voiture, vous recevrez une balle en pleine poitrine », a-t-il prévenu.

La version policière
Après un échange de mots tendu, le rappeur est finalement sorti de la voiture et a été interpellé . Malheureusement pour vous, vous ne devriez pas fumer autant d'herbe dans votre voiture et nous n'aurions pas à vous fouiller , lui a dit le flic. Le détenu a nié ces accusations.

Par la suite, Lebron a été relâché et sur les réseaux sociaux il a publié des images de l'agent qui le menaçait. Montrons le visage de ce type avant qu'il n'ait la chance d' assassiner un jeune homme noir non armé assis dans sa voiture , a-t-il déclaré. N'oubliez pas qu'ils veulent juste une raison pour vous tuer , a-t-il ajouté.

Pour sa part, le département du shérif du comté de Los Angeles a indiqué qu'il enquêtait sur l'incident, mais n'a pas mentionné la raison de l'arrestation du rappeur.



Afficher Plus


Dernières actualités


© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation