Logo - Jor2a.online
Ils exigent la destitution du président de l

Ils exigent la destitution du président de l'UFC pour avoir giflé sa femme lors d'une fête du Nouvel An


Abonnez vous sur
Telegram

L'hypocrisie est stupéfiante. Assez, c'est assez. Il est temps de retirer M. White de son rôle de leader , a déclaré le Women's Caucus.
Le groupe de défense des droits des femmes Women's Caucus a exigé lundi la destitution du président de l'UFC, Dana White, après qu'il ait giflé sa femme le soir du Nouvel An.

Nous sommes des alliés contre la violence, des défenseurs des femmes et nous sommes des parents comme vous. C'est pourquoi c'est clair pour nous : nous exigeons la destitution immédiate de M. White en tant que président de l'UFC , lit -on dans la lettre du Women's Caucus adressée à Ari Emanuel, PDG d'Endeavour, société mère de l'UFC.
Le Women's Caucus soutient que le chef d'une grande organisation sportive ne peut prétendre être en faveur de la sécurité des femmes, car une vidéo de lui battant sa femme continue de circuler en ligne sans conséquence pour White.

Plus tôt, le président de l'UFC a déclaré que lui et sa femme avaient bu beaucoup d'alcool cette nuit-là et qu'il se sentait gêné par leur comportement. De plus, il a assuré qu'ils s'étaient excusés pour l'incident horrible et qu'ils avaient déjà parlé de la bagarre avec leurs trois enfants.

Cependant, le Women's Caucus critique vivement la conduite de White, la qualifiant d ' hypocrite . L'hypocrisie est stupéfiante . Assez, c'est assez. Il est temps de retirer M. White de son rôle de leader, pour lui permettre, ainsi qu'à son partenaire, d'obtenir l'aide dont ils ont besoin , a déclaré l'organisation.



Afficher Plus


Dernières actualités


© 2023 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation