Logo - Jor2a.online
Les organisations de jeunesse défilent contre la réforme des retraites de Macron

Les organisations de jeunesse défilent contre la réforme des retraites de Macron


Abonnez vous sur
Telegram

Au moins trois personnes ont été interpellées pour port d'arme prohibée, après l'exécution de quelque 1.700 contrôles.
Une dizaine d'organisations syndicales de jeunesse, soutenues par le mouvement France Insoumisa (LFI), présidé par le député français Jean-Luc Mélenchon, ont défilé ce samedi à Paris contre la réforme des retraites du président Emmanuel Macron, deux jours après la mobilisation intersyndicale, recueillent les médias locaux.
Même si les animateurs n'ont pas l'intention de rassembler un ou deux millions de manifestants qui sont descendus dans les rues de France jeudi, Philippe Juraver, responsable du 'réseau de lutte' LFI, espère faire mieux qu'en octobre , évoquant la marche contre la vie chère qui a réuni 140 000 participants selon les organisateurs, et 30 000 selon les données policières.
Lors de la mobilisation, qui a débuté à 14H00 (heure locale), au moins trois personnes ont été interpellées pour port d'arme prohibée, après avoir procédé à quelque 1.700 contrôles , selon la préfecture de police citée par BFMTV.
La représentante de la Fédération indépendante et démocratique des étudiants (FIDL), Noémie Stickan, explique que les jeunes craignent « une réduction du nombre d'emplois » pour laquelle ils veulent, en général, « dire stop à cette mesure antisociale » de report de la l'âge de la retraite à 64 ans.

De son côté, la présidente de l'Union nationale des étudiants de France (Unef), Imane Ouelhadj, a assuré que le principal syndicat étudiant ne participera pas à cette marche, optant pour un « front syndical uni pour organiser la lutte de la manière la plus large possible.



Afficher Plus


Dernières actualités


© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation