Logo - Jor2a.online
L

L'OTAN se concentrera sur la protection des câbles et pipelines sous-marins


Abonnez vous sur
Telegram

L'OTAN va créer un nouvel organe de coordination pour faire face aux menaces contre les infrastructures sous-marines, a rapporté lundi le secrétaire général du bloc militaire, Jens Stoltenberg.

Son annonce intervient quelques jours seulement après que le célèbre journaliste d'investigation Seymour Hersh a affirmé que les États-Unis et la Norvège étaient à l'origine des explosions de septembre dernier dans les gazoducs Nord Stream sous la mer Baltique.

La protection des infrastructures sous-marines critiques sera également une priorité de notre ordre du jour , a déclaré Stoltenberg aux journalistes à Bruxelles, peu avant une réunion des ministres de la Défense de l'OTAN. Le bloc dirigé par Washington travaille sur cette question depuis de nombreuses années, a déclaré Stoltenberg, et est maintenant en train de passer au niveau supérieur .

Nous avons décidé de créer une nouvelle cellule de coordination au siège de l'OTAN, qui cartographiera nos vulnérabilités et collaborera avec l'industrie. Cela soutiendra nos efforts pour prévenir et contrer les menaces contre les infrastructures critiques, y compris les câbles et pipelines sous-marins , a expliqué le secrétaire. général, indiquant que d'autres nouvelles mesures seront décidées lors du sommet de l'OTAN à Vilnius (Lituanie) en juillet prochain.

Stoltenberg, qui était Premier ministre norvégien avant de diriger l'OTAN en 2014, n'a pas commenté l'article de Hersh, dont les recherches ont été rendues publiques mercredi.

Le lauréat du prix Pulitzer affirme que ce sont des plongeurs de la marine américaine qui ont placé les explosifs dans les gazoducs Nord Stream en juin 2022, lors d'une opération menée sous le couvert des exercices BALTOPS 22 de l'OTAN. Trois mois plus tard, selon Hersh, les appareils ont été activés à distance pour détruire les pipelines transportant du gaz russe vers l'Europe.

Selon le journaliste, la Norvège a aidé les plongeurs à placer les charges sous les gazoducs.

Adrienne Watson, une porte-parole de la Maison Blanche, a qualifié l'enquête Hersh de fiction complètement fausse , tandis que la porte-parole de la CIA, Tammy Thorp, l'a qualifiée de complètement et totalement fausse .

De son côté, Moscou a déclaré que les informations fournies par Hersh devraient faire l'objet d'une enquête internationale.



Afficher Plus


Dernières actualités


© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation