Logo - Jor2a.online
Le nouveau directeur de la Banque d

Le nouveau directeur de la Banque d'Espagne démissionne six heures après sa nomination


Abonnez vous sur
Telegram

L'économiste Antonio Cabrales a démissionné ce mardi de son poste de directeur de la Banque d'Espagne six heures seulement après que le Conseil des ministres l'ait nommé à ce poste. La nomination de Cabrales faisait partie d'un accord entre le gouvernement et le Parti populaire (PP).

Selon des sources citées par le journal El Mundo, le professeur de l'université Carlos III aurait décidé de faire machine arrière en raison du vertige d'une situation qu'il n'aurait pas calibrée , l'exposition médiatique et une polarisation politique qui le déconcerte ; tout cela lié à une série d'épisodes de son passé qui ont dérangé le PP et qu'il n'a pas révélés lors du processus de sélection.

Plus précisément, l'économiste madrilène a signé une fois des manifestes de soutien à Clara Ponsatí, qui a fui les tribunaux après le référendum d'autodétermination illégal organisé le 1er octobre 2017 en Catalogne, et à Andreu Mas-Colell, ancien ministre de l'Économie accusé de détournement présumé de de l'argent public pour promouvoir le procés en dehors du pays ibérique.

Cabrales, qui allait remplacer Fernando Eguidazu à la direction de la Banque d'Espagne, n'est pas un indépendantiste, mais il a agi ainsi par solidarité avec les politiciens catalans qu'il a rencontrés lorsqu'il était professeur à l'Université Pompeu Fabra de Barcelone. .

Candidat irréprochable

Des sources du Parti populaire ont admis avoir commis une erreur en sélectionnant l'économiste pour le poste. Ils ont également indiqué qu'il semble correct qu'il ait démissionné, assurant qu'il s'agissait d'une décision volontaire.

Cette démission foudroyante éclipse le pacte conclu entre le PP et le gouvernement , dont l'objectif était de renouveler cet organe de l'État. Le principal parti d'opposition cherchait à donner l'exemple en proposant un candidat irréprochable et non lié à la formation politique, pour occuper l'un des six sièges au conseil de la banque centrale.

Né dans la capitale espagnole en 1964, Cabrales est diplômé de l'Université Complutense de Madrid et a ensuite obtenu un doctorat en économie de l'Université de Californie. Il a reçu le prix Jaume I d'économie il y a deux ans.



Afficher Plus


Dernières actualités


© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation