Logo - Jor2a.online
Total Energies, qui a gagné 19,5 milliards en 2022, suscite un scandale en France en réclamant 941 000 euros aux écoles parisiennes.

Total Energies, qui a gagné 19,5 milliards en 2022, suscite un scandale en France en réclamant 941 000 euros aux écoles parisiennes.


Abonnez vous sur
Telegram

Total Energies, la multinationale française, qui a réalisé un bénéfice de 19,5 milliards d'euros, réclame maintenant 941 000 euros de facture d'électricité aux écoles de Paris pour l'année 2023. Cette décision a été qualifiée d'indécente, et la maire de Paris, Anne Hidalgo, a exprimé sa colère face à cette situation. Cette information a été révélée par Le Parisien le 16 février.
Selon Le Parisien, la maire de Paris a envoyé un courrier à Patrick Pouyanné, PDG de Total Energies, jeudi dernier, à propos des factures d'électricité en forte hausse de certaines écoles parisiennes. L'article souligne que l'élue a fait valoir la différence entre les « superprofits » de la multinationale et les « surcoûts pour les familles ». Il convient de noter que Total Energies a annoncé un bénéfice net record de 20,5 milliards de dollars en 2022, soit 19,5 milliards d'euros, principalement grâce à l'activité du GNL, faisant de l'entreprise le deuxième producteur mondial, derrière Shell. Cette information a été révélée par France Info le 8 février dernier.

TotalEnergies a également bénéficié de la flambée des prix du gaz et du maintien d'un cours élevé du baril de pétrole en 2022, ce qui explique en partie ses excellents résultats. Cette situation est d'ailleurs similaire pour d'autres géants mondiaux du pétrole et du gaz. Par exemple, Shell a doublé ses bénéfices en un an pour atteindre 47 milliards d'euros, tandis qu'Exxon a enregistré des résultats de l'ordre de 55 milliards d'euros. En revanche, TotalEnergies a perdu 15 milliards d'euros en réduisant ses activités en Russie.



Afficher Plus


Dernières actualités


© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation