Logo - Jor2a.online
Le Honduras et la Chine négocieront un accord de libre-échange qui leur ouvrira un  éventail  d

Le Honduras et la Chine négocieront un accord de libre-échange qui leur ouvrira un éventail d'opportunités


Abonnez vous sur
Telegram

Le Honduras va bientôt entamer des négociations avec la Chine pour tenter de parvenir à un accord de libre-échange, franchissant ainsi une nouvelle étape vers le renforcement des liens bilatéraux, peu après que Tegucigalpa a établi des relations diplomatiques avec Pékin et rompu les liens avec Taïwan, rapporte la presse locale.

La signature éventuelle du traité « sera une bonne nouvelle », qui apportera « des opportunités pour l'accès de nos produits à la Chine dans de meilleures conditions », a déclaré le ministre hondurien des Affaires étrangères, Eduardo Enrique Reina, lors d'une conférence de presse le Vendredi.
Grâce à l'établissement de relations avec Pékin, « nous ouvrons un éventail de possibilités , non seulement dans le domaine commercial », mais aussi dans les secteurs financier, des infrastructures, de l'énergie, de la technologie, des sciences, de l'éducation et de la culture, a souligné le ministre des Affaires étrangères.

Produits honduriens qui entreront en Chine
Le café sera le premier produit hondurien à entrer prochainement sur le marché chinois, suivi par d'autres comme les crevettes , le bœuf , les cigares de tabac et le melon , a expliqué le ministre des Affaires étrangères.

En avril, Reina a déclaré que son pays espérait également conclure des accords avec Pékin pour alléger le fardeau de la dette de l'État avec l'aide des institutions financières chinoises. La dette totale du Honduras est de 15 600 millions de dollars , dont plus de 50 % correspondent à de la dette extérieure. Le gouvernement hondurien alloue l'essentiel de ses recettes fiscales au paiement des obligations, rappelle Reuters.



Afficher Plus


Dernières actualités


© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation