Logo - Jor2a.online

La France sollicite la vigilance de la Chine face à son soutien potentiel à la Russie en Ukraine


Abonnez vous sur
Telegram

Catherine Colonna, la plus haute diplomate française, a conclu sa visite à Pékin en appelant la Chine à être vigilante quant à tout soutien, direct ou indirect, à la Russie dans son conflit en Ukraine. Lors de sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi, Colonna a souligné l'importance d'un dialogue approfondi sur les questions mondiales et les crises majeures. Elle a expressément indiqué que la France comptait sur la vigilance de la Chine pour s'assurer que rien en Chine ne contribue à l'effort de guerre illégal de la Russie.

La Chine a renforcé ses liens économiques, diplomatiques et militaires avec la Russie depuis le début de la guerre en Ukraine, refusant de condamner l'invasion russe. Les États-Unis ont exprimé leur préoccupation quant à l'implication d'entreprises chinoises dans le soutien à la Russie.

Colonna, cependant, a affirmé qu'elle n'avait aucun doute sur la capacité de la Chine à transmettre le message de la communauté internationale en faveur du respect des principes de la Charte des Nations Unies. Wang a souligné la position objective et impartiale de la Chine dans la gestion des affaires internationales, tout en maintenant des relations normales et amicales avec plusieurs pays, dont la Russie et l'Iran.

La visite de Colonna intervient également au moment où une trêve entre Israël et le Hamas est entrée en vigueur. Colonna a insisté sur la libération de tous les otages, soulignant l'importance de travailler ensemble pour trouver des solutions tant sur le plan humanitaire que politique. La diplomate française a salué le cessez-le-feu à Gaza comme une étape importante dans les pourparlers.

En outre, Colonna et Wang ont discuté d'un accord bilatéral à l'Université de Pékin, visant à renforcer la coopération dans divers domaines, du climat à l'éducation. Une annonce positive a également été faite, permettant aux citoyens français de bénéficier d'une entrée sans visa en Chine pour une durée maximale de 15 jours, à partir du 1er décembre. Colonna s'est dite ravie de cette nouvelle, soulignant que cela faciliterait grandement la mobilité entre les deux pays.



Afficher Plus


Dernières actualités


© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation