MAS: l

MAS: l'Allemagne n'a pas l'intention de reculer sur le différend de Nord Stream 2 avec l'Amérique


Mercredi 30 Decembre 2020 08:14
Berlin: le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a déclaré que Berlin n'avait pas l'intention de reculer dans le différend avec les États-Unis sur le gazoduc Nord Stream 2.

"Nous n'avons pas besoin de parler de souveraineté européenne s'il est entendu que nous ferons tout à l'avenir comme le souhaite Washington", a déclaré Maas dans des déclarations portant l'aspiration de Joe Biden à prendre la présidence des États-Unis pour succéder à Donald Trump le 20 janvier.

Berlin cherche un nouveau départ avec Washington sous Biden après la détérioration des relations pendant le mandat de Trump.

Maas a déclaré qu'il y aurait encore des points de discorde à l'avenir. "Le gouvernement allemand ne changera pas sa position sur Nord Stream 2 ... L'important est que nous soyons alliés sur des questions stratégiques et géopolitiques centrales, et que nous soyons du même côté du terrain", at-il déclaré.

Et la politique américaine sur cette question ne devrait pas changer avec l'investiture de Biden - le président démocrate élu rejette le projet et Trump l'a rejeté.

Le gazoduc Nord Stream 2 devrait transporter du gaz de sources russes directement vers l'Allemagne, la plus grande économie de l'Union européenne, via une route sous la mer Baltique similaire à l'actuel Nord Stream.

Les États-Unis ont condamné le gazoduc comme menaçant la sécurité des alliés de l'OTAN dans l'Union européenne en augmentant leur dépendance à l'égard de la Russie et en menaçant de nouvelles sanctions.

Ces derniers temps, le pipeline est achevé à 94%.

Les partisans du projet de gazoduc accusent les États-Unis de ne vouloir mieux vendre leur propre gaz qu'à l'Europe. (Dpa)


Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى