Covid-19 : la France  championne du monde  des réfractaires au vaccin

Covid-19 : la France championne du monde des réfractaires au vaccin


Mercredi 30 Decembre 2020 11:42
Seuls 4 Français sur 10 souhaitent se faire vacciner contre le Covid-19, selon un sondage publié mardi qui octroie à la France la place de championne du monde des pays réfractaires, devant la Russie et l Afrique du Sud.

Alors que la campagne de vaccination vient tout juste de commencer en France, 40% des Français accepteraient de se faire vacciner contre le Covid, selon cette étude Ipsos Global Advisor en partenariat avec le Forum économique mondial. Un pourcentage en large baisse par rapport à leur précédente étude publiée en octobre (54% enclins à se faire vacciner) et encore plus par rapport à août (59%).

Les derniers chiffres de Santé Publique France publiés début décembre faisaient également état d une baisse de l intention vaccinale, avec 53% des personnes interrogées disant vouloir certainement ou probablement se faire vacciner.
La France n est pas le seul pays où les intentions vaccinales sont relativement basses. Ainsi, selon l étude Ipsos Global Advisor, seuls 43% des Russes sont prêts à se faire vacciner, et 53% des Sud-Africains.

Arrivent ensuite le Japon (60%), l Italie et l Espagne (62%), puis l Allemagne (65%).

A l opposé, la Chine est en tête des pays où les personnes interrogées sont les plus enclines à se faire vacciner (80%), devant le Brésil (78%) et le Royaume-Uni (77%), premier à avoir commencé les vaccinations le 8 décembre.

Les Etats-Unis, où une immense campagne de vaccination a également commencé, sont le seul pays où les intentions de vaccination sont en hausse (69% aujourd hui, 64% en octobre).

Dans les 15 pays concernés par le sondage, la raison principale des réfractaires est la peur des effets secondaires (80% en Corée du Sud, 76% au Japon, 72% en France). Le doute sur l efficacité est la deuxième raison dans de nombreux pays, devant le fait de ne pas se sentir à risque.

Vient ensuite l opposition générale aux vaccins, qui concerne environ un quart de la population interrogée en Russie (26%) et en Afrique du Sud (23%), mais moins de 10% en Corée du Sud (7%), au Japon (8%) et en Chine (9%). En France, 14% des personnes interrogées se disent anti-vaccins en général.

L étude a été réalisée dans 15 pays via la plateforme en ligne d Ipsos Global Advisor entre le 17 et le 20 décembre auprès de 13.542 adultes (dont environ un millier en France, âgés de 18 à 74 ans).


Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى