EN ÎLE-DE-FRANCE, L ANALYSE DES EAUX USÉES LAISSE PENSER QUE  LE VIRUS EST EN TRAIN DE RECIRCULER

EN ÎLE-DE-FRANCE, L ANALYSE DES EAUX USÉES LAISSE PENSER QUE LE VIRUS EST EN TRAIN DE RECIRCULER


Samedi 09 Janvier 2021 03:27
Les prélèvements effectués ces derniers jours font apparaître une augmentation de la concentration du virus dans les stations d épuration.
C est l un des indicateurs sur lesquels se basent les autorités sanitaires pour jauger la diffusion du coronavirus en Île-de-France: la concentration en RNA viral présente dans les eaux usées. On a un très bon maillage dans les stations d épuration, a déclaré Vincent Maréchal, virologue au Centre de recherche scientifique Saint-Antoine, à Paris, ce vendredi matin à l antenne de BFMTV. Au vu des résultats, la tendance laisse penser que le virus est en train de recirculer .

C est à confirmer mais la tendance malheureusement se révèle vraie (...) sur les prélèvements du 5 janvier, sur des prélèvements qu on a analysés juste après: on voit une remontée sur certaines stations d Île-de-France , note le spécialiste, membre du réseau Obépine, consortium de recherche qui associe notamment Sorbonne Université, l université de Nancy, l Institut biomédical des armées ou encore Eaux de Paris.

Un message qu il faut commencer à faire passer
La concentration de virus dans les eaux usées franciliennes a diminué à partir du couvre-feu , relève Vincent Maréchal. À présent, on est sur un plateau qui est élevé, c est un point important. Le fait que ça reparte surtout nous inquiète .


Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى