L OMS contre la fermeture des frontières

L OMS contre la fermeture des frontières


Lundi 29 Novembre 2021 11:30
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé dimanche à ce « que les frontières restent ouvertes », alors que les restrictions de voyages vers les pays africains se multiplient face à la propagation du nouveau variant du coronavirus, Omicron, dans le monde entier.

« L’OMS se tient aux côtés des pays africains et lance un appel pour que les frontières restent ouvertes », a affirmé dans un communiqué l’organisation, appelant les pays à « adopter une approche scientifique », basée sur « l’évaluation des risques ».

« Il est crucial que les pays qui sont transparents avec leurs données soient soutenus, car c’est le seul moyen de s’assurer que nous recevons les données importantes en temps opportun », exhorte l’OMS.

Ces mesures d’interdictions de vols, qui impactent l’économie et le tourisme, pourraient dissuader à l’avenir les pays de signaler la découverte de prochains variants de peur de se retrouver sanctionnés, ont indiqué les autorités sanitaires sud-africaines, qui avaient alerté sur l’existence de ce variant dans leur pays.

Israël et le Maroc ont annoncé dimanche la fermeture de leurs frontières aux touristes pour 15 jours à compter d’aujourd’hui par crainte d’une importation massive du variant Omicron.

Israël a détecté deux cas d’Omicron dont une femme revenue d’Afrique du Sud.

Le président d’Afrique du Sud Cyril Ramaphosa a appelé dimanche soir les pays ayant imposé des restrictions de voyage aux Sud-Africains à leur « levée immédiate et urgente », les jugeant dépourvues de « justification scientifique ».


Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى