Les Américains arrivent à leurs fins : comment Sputnik et RT désinforment sur l Ukraine

Les Américains arrivent à leurs fins : comment Sputnik et RT désinforment sur l Ukraine


Dimanche 27 Fevrier 2022 09:22
Publications douteuses, sorties anti-occidentales, reprise sans recul de l argumentaire du Kremlin... En France aussi, la désinformation russe tente de gagner du terrain.
AMoscou, Kiev, ou même Paris, l information est plus que jamais devenue une arme de guerre. Alors que l invasion russe est en cours en Ukraine, propagande et désinformation jouent un rôle capital dans le conflit. L allocution surprise de Vladimir Poutine à la télévision, dans la nuit du mercredi 23 au jeudi 24 février, annonçant le lancement d une opération militaire dans le pays voisin, en est un des exemples les plus saillants. Virulente charge contre l Otan, dénazification , génocide ... Depuis quelques jours, les éléments de langage du président russe se déploient dans les régions traditionnellement proches des positions de Moscou, comme dans les journaux proches du pouvoir en Serbie.

Mais pas que : en France aussi, la rhétorique de Poutine est répétée par des médias et des personnalités directement rattachés ou proches du Kremlin, comme RT ou Sputnik, ainsi que par des comptes Twitter très actifs, défendant l action militaire russe. La plateforme américaine Mythos Labs, spécialisée dans la lutte contre les infox, a ainsi remarqué une forte augmentation du nombre de tweets francophones diffusant des fausses informations sur le conflit.

Pas de contradictoire
Ces derniers jours, la diffusion la plus transparente d une rhétorique pro-Kremlin s est souvent trouvée exactement là où on l attend : sur la déclinaison française de la chaîne d information RT et sur le site de l agence de presse russe Sputnik. Cette dernière traite largement du conflit. Et le contenu publié colle clairement à la version avancée par Moscou. La défense russe s adresse à la population ukrainienne , Comment l opération spéciale en Ukraine renforce-t-elle le succès africain de la Russie ? , ou encore L armée russe annonce avoir bloqué Kiev à l ouest sont quelques-uns des articles qui avaient été mis en avant sur son site, vendredi 25 février.

Toujours selon le site, vendredi, l ambassade de Russie transmet à Paris des preuves de crimes contre l humanité de Kiev . Une accusation dans la droite ligne de celle émise par Poutine : dans son discours du 24 février, le président russe a promis de conduire au tribunal ceux qui ont commis de nombreux crimes, responsables de l effusion de sang de civils, notamment des citoyens russes . Dans les articles, les déclarations de Vladimir Poutine et de celles d autres officiels russes - par exemple, son porte-parole, Dmitri Peskov, évoquant à son tour la dénazification de l Ukraine -, sont reprises sans contradictoire.




Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى