Logo - Jor2a.online
Deux aéroports allemands sont paralysés par une grève réclamant des augmentations de salaire

Deux aéroports allemands sont paralysés par une grève réclamant des augmentations de salaire


Abonnez vous sur
Telegram

Les aéroports de Düsseldorf et de Cologne/Bonn, situés dans l'État allemand de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, ont été paralysés lundi, la plupart des vols étant annulés en raison d'une grève de 24 heures des employés publics et de la sécurité aérienne appelée par le syndicat Verdi.

Si les patrons continuent à faire de l'obstruction et ne nous présentent pas de résultats, la réaction des travailleurs ici est claire , a déclaré un porte-parole de Verdi à Reuters à l'aéroport de Cologne.
Les installations des deux aéroports, qui fournissent des services à des compagnies aériennes telles que Lufthansa, Delta, Turkish Airlines, Aegean Airlines, sont pratiquement vides, puisque les passagers avaient été prévenus à l'avance. Au départ, environ 15 000 personnes devaient arriver au seul aéroport de Cologne/Bonn.
Outre les aéroports, les employés des transports publics, des hôpitaux municipaux, des crèches et d'autres secteurs se sont mis en grève dans d'autres villes de l'État telles que Leverkusen, Troisdorf, Hennef, Gummersbach.

Le jour du chômage passe, tandis que les négociations entre le patronat et les syndicats se poursuivent ». Les premiers proposent une augmentation de salaire de 5% et la déboursé de 2.500 euros, mais les syndicats rejettent la proposition et exigent une hausse de 10,5% soit au moins 500 euros de plus par mois, précise Stern .



Afficher Plus


Dernières actualités




© 2024 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation