Logo - Jor2a.online
Les concessionnaires automobiles russes demandent une indemnisation de 110 millions de dollars à Renault

Les concessionnaires automobiles russes demandent une indemnisation de 110 millions de dollars à Renault


Abonnez vous sur
Telegram

L'Association des concessionnaires automobiles russes (ROAD) a demandé une indemnisation de 8,5 milliards de roubles (environ 110 millions de dollars) au géant automobile français Renault pour sa sortie du marché russe, rapporte jeudi RIA Novosti.

Selon le président de ROAD, Alexéi Podshchekoldin, cité par le journal, l'association a envoyé mardi dernier une proposition à la société Renault, l'exhortant à parvenir à un accord pour indemniser les concessionnaires russes des pertes subies à la suite de leur départ de Russie avant sanctions anti-russes et a noté qu'il s'agissait de la deuxième tentative pour parvenir à un consensus.
L'association soutient qu'accepter la proposition est la meilleure solution, compte tenu de la fidélité à la marque française sur le territoire russe, qui au cours des 20 années d'exploitation a vendu plus de 2,2 millions de voitures , en plus de l'expérience positive de nombreuses années de coopération.

Mais si un accord n'est pas trouvé, les concessionnaires sont prêts à saisir les tribunaux russes , ce qui pourrait coûter à Renault sa réputation et cela, à son tour, rendrait difficile le retour de la marque en Russie, a indiqué l'association.

En mai dernier, le constructeur automobile français s'est officiellement retiré du marché russe en raison des sanctions liées au conflit ukrainien, et ses actifs sont devenus propriété de l'État .
L'usine de la société, fondée en 1930 à Moscou, était le producteur d'origine des automobiles Moskvich à l'époque soviétique. Au début des années 2000, Renault rachète l'usine et arrête la ligne de production de Moskvich.



Afficher Plus


Dernières actualités


© 2023 ||Jor2a.online || Condition d'utilisation