Un vaste réseau de faux pass sanitaires démantelé à Metz


Samedi 18 Decembre 2021 09:29
Deux millions d'euros de bénéfice
Au début du mois de décembre, un couple de Metz a été placé en garde à vue dans le cadre d'une enquête menée par le parquet de Paris. Les chiffres traduisent l'ampleur du réseau : entre 5.000 et 10.000 faux pass sanitaires fabriqués pour un bénéfice d'environ 2 millions d'euros. Selon une source proche de l'enquête, citée par l'AFP, les faussaires ont récupéré les identifiants de pharmaciens sur le site de l'Ordre national des pharmaciens. Les faux pass étaient ensuite générés au nom des professionnels de santé. Les investigations se poursuivent pour tenter d'identifier d'autres participants à ce réseau.

Jeudi, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé l'ouverture de 400 enquêtes pour démanteler des réseaux de faux pass sanitaires et l'interpellation d'une centaine de personnes. Ces interpellations visent à la fois des usagers et des réseaux de trafiquants, précise son entourage. Selon le ministère, 110.000 faux pass sanitaires circulent en France depuis l'instauration du dispositif cet été.


Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى