LA VACCINATION BIENTÔT OBLIGATOIRE POUR OBTENIR UN PASS SANITAIRE

LA VACCINATION BIENTÔT OBLIGATOIRE POUR OBTENIR UN PASS SANITAIRE


Dimanche 19 Decembre 2021 07:35
Le Premier ministre Jean Castex s'est exprimé ce vendredi soir à l'issue d'un nouveau conseil de défense sanitaire.
À l'approche des fêtes de fin d'année, le gouvernement veut "faire confiance aux Français" en faisant quelques recommandations pour éviter la propagation du virus, qui circule déjà activement sur le territoire.

"La cinquième vague est là et bien là, en France comme dans l'ensemble de l'Europe" a déclaré Jean Castex lors de son allocution. Plus de 50 000 personnes sont testées positives chaque jour en France, en moyenne et près de 3 000 malades sont en soins critiques. Le gouvernement constate des "tensions fortes sur toutes les structures hospitalières qui ont quasiment toutes déclenché leur plan blanc".

À cela s'ajoute l'arrivée du variant Omicron dont le nombre de cas "double tous les deux à trois jours". On compte déjà une centaine de cas en France. "Ce variant devrait être dominant dès le début de l'année 2022", selon le chef du gouvernement.

Bientôt un pass vaccinal ?

Face à ce constat, "nous devons prendre de nouvelles dispositions".
Pour limiter les risques de contagion en période de fêtes de fin d'année, le gouvernement rappelle l'importance du respect des gestes barrières (port du masque, aération, etc.) et rappelle que "moins on est nombreux, moins on prend de risques".

"Évitons les grands rassemblements et les grandes tablées" dit Jean Castex, qui conseille aux Français de se faire tester dans les heures précédent les rassemblements. "Il peut s'agir d'un test PCR, d'un test antigénique mais aussi tout simplement d'un autotest".

Pass sanitaire
Par ailleurs, le gouvernement va accélérer la campagne de vaccination. À ce jour, près de six millions de personnes ne sont toujours pas vaccinées. À l'avenir, elles devront assumer leur décision puisqu'un projet de loi sera présenté pour "transformer le pass sanitaire en pass vaccinal".

Autrement dit, le pass sanitaire ne pourra être activé qu'avec un schéma vaccinal complet et non plus un simple test négatif, a annoncé le Premier ministre.

"Il n'est pas admissible que le refus de quelques millions de Français de se faire vacciner mette en risque la vie de tout un pays et entame le quotidien d'une immense majorité de Français qui a joué le jeu depuis le début de cette crise, alors nous avons décidé avec le président de la République qu'un projet de loi sera soumis au Parlement début janvier notamment pour transformer le pass sanitaire en pass vaccinal, et durcir les conditions de contrôle et de sanctions contre les faux pass".

Rappel vaccinal
Dès le 3 janvier, le rappel vaccinal contre le Covid "sera possible dès que l'on aura passé le délai de quatre mois par rapport à la précédente injection et non plus de cinq mois", a annoncé Jean Castex.

Coup de pouce pour les soignants
La rémunération des heures supplémentaires réalisées à l'hôpital sera "multipliée par deux" à compter de lundi prochain.

"Nous avons demandé aux professionnels de ville de se mobiliser pour assurer la permanence des soins pendant cette période" et "des mesures seront également déployées pour nos services d'urgence, mais ce que nos soignants attendent de nous, c'est que nous soyons prudents et surtout que nous nous vaccinions" a ajouté le chef du gouvernement.

Pas de festivités au Nouvel An
Les mairies doivent renoncer aux concerts et feux d'artifice le soir du Nouvel An, pendant lequel la consommation d'alcool sur la voie publique sera interdite afin de limiter la diffusion du virus.

"J'en appelle à la responsabilité de tous pour trouver d'autres modalités que de grands rassemblements", a déclaré Jean Castex, qui dit comprendre "la frustration de devoir se limiter dans ces moments festifs".

"Nous devons tout faire pour éviter le recours aux solutions contraignantes que nous avons connues par le passé" a conclu le Premier ministre.


Afficher Plus



© 2020 ||جرأة.اونلاين || سياسة المحتوى